MICHÈLE RIVASI

université populaire | Crise sanitaire et écologique : La face cachée des lobbys | Michèle Rivasi | 08/10

Les scientifiques du monde entier semblent unanimes : les rejets de CO2 dans l'atmosphère dérèglent dangereusement le climat. Nous courrons à la catastrophe si nous ne faisons rien d'ici les 15 prochaines années. Le climat est donc devenu, avec raison, un enjeu majeur de politique publique. Pour autant, s'arrêter seulement à cet aspect de la crise écologique, n'est-ce pas s'aveugler à toutes les autres catastrophes y sont liées ? Le système industriel mondial n'a pas qu'un impact climatique, il a aussi un impact sanitaire grave sur les populations et le vivant. Selon Santé Publique France, la pollution atmosphérique constitue la deuxième cause de mortalité évitable en France. 800 000 personnes en meurent tous les ans en Europe et presque 9 millions dans le monde selon l'OMS soit plus que le tabac. Perturbateurs endocriniens, particules fines, pesticides, malbouffe, injection de plastiques et maladies chroniques... la santé environnementale doit devenir primordiale ! Et nous devons tirer les leçons de la crise du coronavirus. Qu'allons-nous faire de mieux pour prévenir d'autres pandémies à l'avenir ?

Michèle Rivasi est députée EELV au Parlement Européen. Co-fondatrice de la CRIIRAD, ancienne Directrice de Greenpeace, elle s'est fait connaitre grâce à sa lutte pugnace contre les lobbys industriels. Spécialisées sur les questions de santé environnementale, elle poursuit actuellement son 3ème mandat au Parlement Européen. Elle devait participer à une Université Populaire en mars et a accepté de venir pour faire notre rentrée.

Horaires

Jeudi 8 octobre

à 18h30

Conférencière

Michèle RIVASI

Tarif

Adhérent : 6€

Non adhérent : 8€

Lycéens et étudiants -25 ans : gratuit