VARIATIONS SUR L’ART | Astronomie et arts visuels | Alexis DRAHOS | 18 octobre 2022 à 14h30 et à 18h30

Depuis la plus haute antiquité, les artistes ont cherché à décoder les mystères des cieux. C’est pourtant à partir de la Renaissance et du sérieux XVIIème siècle que les peintres commenceront réellement à s’intéresser au développement de
l’astronomie. Rubens, Le Cigoli ou Donato Creti pour ne citer qu’eux se feront alors les apôtres de la nouvelle conception de l’Univers prônée par Galilée. En parallèle à cela on assiste à un essor sans précédent de la vulgarisation scientifique et dont l’influence ne tardera pas longtemps à se faire sentir dans les arts. Conférences, presse, ouvrages, tout est désormais prétexte à dévoiler les derniers développements de l’astronomie en matière d’étoiles, de comètes et de planètes.

De quelle manière les peintres interprètent-‘ils dans leurs tableaux l’évolution de l’astronomie? Quels en sont les réels échos ? Comme décrire une oeuvre à la lumière des connaissances scientifiques ? A mi-chemin entre histoire de l’art et histoire de l’astronomie, cette conférence aura pour objectif de jeter un nouveau regard sur certaines oeuvres d’artistes célèbres comme Giotto, Michel Ange ou plus près de nous Alexander Calder.

Horaires

Mardi 18 octobre 

à 14 h 30 et 18 h 30

Conférencier

Alexis DRAHOS est docteur en histoire de l'art et conférencier. C'est un ancien professeur à l'Ecole du Louvre et auteur chez Hazan et Citadelles et Mazenod 

Tarif

Adhérent : 10€

Non adhérent : 15€

Lycéens et étudiants -25 ans : gratuit